Menu

Présentation du voyage

Mon carnet de voyage en Iran
En 1976 j’étais allée en Afghanistan puis au Yemen en 1977. L’Iran était dans mes projets. Le 11 février 1979 l'Ayatollah Khomeini arrive au pouvoir et marque la fin de l'Empire d'Iran. En juin 1979, le mouvement pour la liberté déclare l'Iran "République Islamique". Depuis, j'ai attendu que les tensions politiques diminuent et permettent un tourisme correct. J'ai même pensé que je n'irais jamais en Iran de ma vie.

Début 2016, les relations entre la République islamique et les pays occidentaux s’apaisent. Le tourisme en Iran a le vent en poupe. Je pars !
©PlaneteJoce
Difficultés avec Internet
Mon blog n'a pas pu être rédigé comme je le fais d'habitude "en live" pour deux raisons : tout d'abord à cause de la censure iranienne : Blogger n'était pas accessible. Je ne suis arrivée à me connecter qu'au travers d'une appli VPN téléchargée sur mon téléphone, et c'était trop petit, trop compliqué pour écrire J'ai essayé durant les heures de trajet en bus, mais entre le bus qui tanguait et la petitesse du clavier... Quant à ma tablette elle ne ma servi qu'à sauvegarder les photos car je n'y avais pas téléchargé de VPN.

Et puis le voyage a été tellement copieux en visites et en rencontres que je n'ai simplement pas eu le temps.
Mais j'ai pris des notes et je m'y suis mise dès que je suis rentrée.

Mon voyage a eu lieu entre le 21 avril et le 21 mai 2016.

MES ÉTAPES

MES VIDÉOS

Cliquez sur le menu dans le coin haut/gauche (les trois lignes horizontales blanches) pour faire apparaitre la liste complète des vidéos. Refermez le tiroir avec la croix blanche sur la droite.
©PlaneteJoce
MESSAGE POUR CÉCILE ET FARID DE LYON
A TABRIZ NOUS AVONS FAIT L'EXCURSION AU LAC ORUMIYEH ENSEMBLE. J'AIMERAIS VOUS ENVOYER LES PHOTOS MAIS JE N'AI PAS RETROUVÉ VOTRE ADRESSE MAIL. CONTACTEZ-MOI EN PERSO : ICI

AU HASARD DE MES ARTICLES

dimanche 22 mai 2016

Moi, femme voilée et couverte




Le "style Hijab"

Selon Internet :

◦ Tout, sauf les mains et le visage, doit être couvert y compris vos pieds.
◦ N'oubliez pas de bien couvrir vos cheveux 
◦ Les vêtements doivent être larges et amples 
◦ Les vêtements ne doivent pas être transparents. 
◦ Les vêtements ne doivent pas attirer l'attention - c'est à dire éviter les couleurs vives, les dessins audacieux... 
◦ Évitez le maquillage, les bijoux visibles
◦ Enfin il faut rappeler que Hijab n'est pas seulement un code vestimentaire, c'est un état d'esprit! 
Soyez modeste dans votre comportement.


Première constatation 

➣ Les femmes iraniennes laissent apparaître le haut de leurs cheveux et sont bien maquillées. Parfois le foulard est posé vraiment bien en arrière des cheveux. Signe de "révolte" !!!

➣ Elles portent le jean... serré. Mais il est recouvert par une tunique jusqu'au milieu de la cuisse.

➣ Elles ont parfois les pieds nus dans des sandales.

➣ Elles se permettent des couleurs surtout dans le voile pas trop dans la tunique ou le manteau.


J'avais essayé des "trucs" avant de partir. Y a quoi se marrer...

Je me sens "cucu". Déguisée. Ridicule.

Déjà faire porter le voile à une femme qui n'est pas musulmane est un non-sens.




Qu'est ce que j'ai eu chaud au début

A Téhéran, je croyais encore qu'il fallait tout couvrir. Dès le 2 ème jour je n'ai plus porté le jean, j'avais trop chaud.





J'ai commencé par porter ce truc qui ne laisse apparaître que l'ovale du visage. Ce truc, je l'avais acheté en Malaisie (en souvenir...) il s'appelle un "telekung" là-bas. En Malaisie on ne le porte pas comme je l'ai porté car on ne laisse pas sortir les cheveux mais on laisse juste apparaître l'oval du visage. J'ai du le découdre un peu sous le cou, car porté en arrière, il me serrait trop.




J'ai choisi ce truc, pas par conviction, mais tout simplement parce que je trouvais cela pratique : il ne glisse pas comme le foulard, et je m'emmêlais avec les pans de foulards, cordons de mes sacs, appareil photo, lunettes. 

Mais j'avais chaud !!!! surtout autour du cou.


Jusqu'à Shiraz je me suis couverte ! Je me trompais : on peut laisser apparaitre le cou, les cheveux on peut les montrer sur le devant et même sur le dos dépassant le foulard (j'ai vu les Iraniennes...) et les manches doivent juste couvrir le coude. Les pieds peuvent être sans chaussettes et même avec du vernis...

Et puis j'ai évolué 

... J'ai "allégé"  de + en + ! En allant vers le "Sud"...
C'est tout un apprentissage !!!!





Les femmes se maquillent très fort

Je me suis beaucoup plus maquillée les yeux, entourés de noir, comme le font les Iraniennes. En plus elles dessinent parfois les sourcils d'une façon  ! Et s'entourent les yeux comme dans les années 60, en remontant sur les extrémités. 


Je me fonds dans la masse... enfin un peu plus colorée et folklorique...





Comme les Iraniennes je l'ai baissé de plus en plus

Je suis passée à des foulards très légers.
Comme les Iraniennes, je l'ai laissé tomber sur mes cheveux le plus bas possible.





Dans la montagne, ou à la mer où il n'a pas fait très chaud, il était le bienvenu, il servait de cache-col...


J'avais opté pour cet "orange très vif" qui m'allait bien (un foulard que j'avais acheté en Malaisie).



Qu'est ce que j'ai acheté en Iran ?.... des foulards bien sûr !!! 

Des foulards iraniens mais je les trouve trop longs, trois épais, donc trop chauds.
Le principal c'est d'avoir beaucoup de tissus qui tombe sur la poitrine.
Sur les cheveux, ben.... le moins possible !

J'ai même acheté un "chignon" comme certaines Iraniennes utilisent.

Mais je ne l'ai porté qu'une seule fois, pas pratique.
J'ai aussi eu droit à "ça" !
On appelle ça un "tchador"...
C'était dans un mausolée...
Sans foulard !

Et puis sur la route désertique ou dans le désert..... on l'a enlevé !!!!!
Vous ne pouvez imaginer la joie et le sentiment de liberté alors !
C'est comme cela que vous pouvez voir en header de ce blog une photo de moi sans le voile.




Ce qui a été dur

➣ Devoir escalader une colline rocher par rocher, en étant engoncée comme cela, c'est pas évident du tout.

➣ Lorsqu'on est tout juste réveillée, devoir se rhabiller de la tête aux pieds et mettre son voile pour aller aux toilettes lorsqu'on était hébergées chez des Iraniens, ou lorsque (une fois) dans un hôtel les toilettes étaient dans le couloir.

➣ Il faisait déjà chaud, même en mai. Ce n'est pas tant le foulard sur les cheveux mais le foulard autour du cou qui tient chaud. Plus que le foulard, c'est d'être habillée en manches longues (même retroussées juste en dessous du coude) et pantalon long, par des températures avoisinant 28°/30° et + ... Moi j'ai trop chaud habillée ainsi. Je pense aux Iraniennes quand les mois de juillet, août arrivent...

En quittant ma chambre j'avais un réflexe pour ne pas l'oublier, je l'appelais"mon chapeau" !

➣ Manger en portant un foulard n'a pas été trop dur. Parce que je l'attachais sur mes cheveux avec deux pinces sur les côtés, et je le passais complètement sur le dos. J'étais aux normes : il tenait sur le bas de mes cheveux... On se débrouille...




Et j'ai quand même bronzé !


Hypocrisie....

C'est quand même pas une question de religion !

Exemples :

➣ On a pris un train de nuit et on s'est retrouvées à dormir dans un compartiment MIXTE ! On était deux femmes en compagnie d'une famille, femme, époux, fils (adulte), + un homme de la trentaine, étranger à cette famille. On a toutes retiré nos voiles dans le compartiment. Mais chaque fois que la porte du compartiment s'ouvrait (service du train, contrôle etc) hop, on remettait vite le voile. La porte se refermait... on le retirait aussitôt.

➣ On est entré dans un wagon du métro de Téhéran réservé aux femmes (c'est écrit dessus, sur l'extérieur).... nos amis iraniens hommes sont montés avec nous dans le wagon réservé aux femmes.

➣ On a été convié, nous les femmes, à un dîner de mariage entre femmes... Je n'en revenais pas : mini robes moulantes, brillantes, décolletés plongeants dans le dos, couleurs vives, maquillage outrancier, cheveux coiffés en chignon sophistiqué.

Et elles dansaient, entre elles, sur une estrade, des danses orientales, en remuant les épaules, les hanches. Puis elles ont absolument voulu qu'on aille sur l'estrade danser avec elles. On s'est exécuté.

Fallait voir les robes sexy que je ne porterais même pas moi-même !

➣ Regardez les maillots de bain que l'on vend en boutiques pour Iraniennes (à moins que cela soit un sous-vêtement !)




➣ Et puis la première des hypocrisies c'est d'obliger des femmes non musulmanes, (comme nous), à porter un voile "islamique" !


Révoltée !

Comme beaucoup de femmes iraniennes que j'ai rencontrées, et de tous âges.

➣ Elles me disaient "The only problem is.... "the cover"
➣ Elles me disaient "The only problem is.... "the religion" !
➣ Elles me disaient "The only problem is.... "the government" !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un message, un commentaire, car c'est la meilleure façon pour moi de communiquer et d'échanger avec vous. Et si c'est écrit "Aucun commentaire", soyez le premier (ou la) à réagir !

Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante en étant loggué sur votre compte.

Sinon, choisissez "ANONYME".
Mais surtout si vous choisissez "Anonyme" PENSEZ A SIGNER VOTRE MESSAGE AU MOINS DE VOTRE PRÉNOM POUR QUE JE SACHE QUI M'ECRIT.

VOS MESSAGES M'ENCOURAGENT BEAUCOUP ET JE VOUS EN REMERCIE.